Droit d’expression aux conseillers de la majorité

Michel VALLA, Isabelle MASSEBEUF, Hervé ROUVIER, Véronique CHAIZE, Roger RINCK, Marie-Dominique ROCHE, Nicolas FILLET, Victoria BRIELLE, Michel GAMONDES, Mathlide GROBERT, Christian MARNAS, Lysiane GENOVESE, Alain MAUSSE, Célestine MONOTE, Fabrice COLOMBAN, , Christine BENEFICE, Hugues BORNE, Daniela IOVA, Alain SOUBRILLARD, Nathalie PRUVOST, Paul GENSEL, Stéphanie DUTHEIL, Frédéric MIRABEL-CHAMBAUD.

 

L’année qui vient de s’achever a été sur bien des aspects, particulièrement difficile. Les confinements successifs ont engendré de lourdes conséquences pour les plus fragiles, pour l’activité économique, le tissu associatif, la vitalité du territoire tout entier et ont impacté durablement les liens entre les individus.

Nos commerçants ont été éprouvés. La Municipalité s’est tenue à leurs côtés pour les accompagner en leur permettant notamment, via la plateforme e-privas.fr, de pouvoir maintenir une partie de leurs activités. Cette plateforme est directement accessible via le nouveau site internet de la commune entièrement reconfiguré pour vous offrir d’avantage de services et d’informations.

Ces périodes troublées ont également vu une certaine recrudescence des incivilités. L’équipement en dispositifs de vidéo protection sera donc  poursuivi et étendu en regard de l’efficacité de celui existant (près de 74% d’affaires résolues sur les 3 dernières années). La municipalité, parallèlement, mobilisera le dispositif « adulte relais » afin de mener sur le terrain une médiation sociale essentielle pour établir le dialogue et la communication avec les citoyens en manque de repères.

L’équipe municipale se mobilise aussi au quotidien pour maintenir la qualité de vie de notre ville, saluée et reconnue par Vivrovert et le palmarès des villes de France où il fait bon vivre.  Ce critère d’attractivité, décerné au vu des équipements, des services, des associations, des commerces, des entreprises, des logements, de l’environnement,  contribue à la nouvelle notoriété de notre ville.

Bien que les réjouissances de  fin d’année n’aient pu être organisées, Privas s’est toutefois parée de superbes décorations, notamment sur la place de l’hôtel de ville, pour laisser  la magie de Noël s’installer malgré le  contexte sanitaire.

Que 2021 soit placée sous le signe de la santé, du bonheur et de la réussite, pour chacune et chacun d’entre vous.

Droit d’expression aux conseillers du groupe "Privas Ensemble"

Souhila BOUDALI-KHEDIM
Philippe ALBERT

L’année 2020 nous aura marqué par sa particularité liée à la crise sanitaire. La situation désastreuse du centre ville liée aux confinements a eu un impact lourd pour nos commerçants.
Comme nous l’avions annoncé dans notre programme, la relance économique du centre ville doit être la priorité du mandat. Nous avions fait plusieurs propositions, en début de mandat, à l’équipe majoritaire. Malheureusement, nous regrettons de n’être toujours pas associé à un travail commun pour le centre-ville.
De plus, Privas, Ville Préfecture se doit de donner l'exemple en matière d'écologie. Plusieurs questions restent sans réponse. L'écologie ne doit pas être seulement un sujet de campagne mais plutôt de mandat. Nous y serons vigilants.
Nous vous souhaitons une belle année 2021, sereine et pleine de joie.

Droit d’expression aux conseillers du groupe "Responsable et Solidaire"

Marie-Cécile ROLLIN
Alain BRIMAUD

2 personnes sur 3 pratiquent une activité sportive, artistique ou culturelle dans une association. Elles représentent 16 millions de bénévoles et assurent des services indispensables aux territoires : les loisirs, la préservation du patrimoine ou de la nature, l’aide sociale. Elles sont indispensables au vivre ensemble.

Alors que la majorité se dit partenaire des associations, elle conditionne leur soutien à de nouvelles procédures administratives qui vont alourdir leur fonctionnement. Au contraire, la Ville devrait être dans l’accompagnement du tissu associatif pour lui permettre de développer ses services pour tous les habitants de Privas. Cette année 2020 nous a montré combien l’entraide est essentielle.

Nous souhaitons à toutes les Privadoises et tous les Privadois une bonne et heureuse année 2021 !

Droit d’expression aux conseillers du groupe "Assemblée Citoyenne"

Jeanne VOIRY
Maxime BOUQUET


Soutenir les commerces de Privas en cette période de pandémie est nécessaire ! Mais dépenser 30000 € pour un site de vente en ligne peu pratique et payant pour les commerçants (2,9% de commission+25cent/transaction), sans réelle concertation,est inefficace voire contre-productif. En plus dajouter unesurcharge de travail aux commerçants, inciter les clients à commander en ligne fait courir le risque quils se tournent durablement vers les géants de linternet aux prix imbattables. Le commerce de proximité repose sur le lien social, la qualité de l’accueil et de l’offre. Pour le renforcer, des initiatives en dehors de la digitalisation font leurs preuves : système de livraison partagée, bons d’achats, monnaie locale, aménagement de lespace urbain... Diffusion des conseils municipaux sur Facebook : @assembleecitoyenneprivas

 

 
 

PRIVAS mag

N°18

HIVER 2021 PDF - 9,76 Mo Télécharger